Technologies alternatives pour construire un futur plus responsable.

Technologies HP2A

Découvrez le film HP2A Technologies

Le teaser

Le Making-off

CONSTRUIRE SANS CIMENT
SANS SABLES MARINS
C'est possible avec le brevet HP2A

POURQUOI CRÉER UN NOUVEAU MATÉRIAU DE CONSTRUCTION ?

Le secteur de la construction représente 20% de la production de CO2 dans le monde et épuise les ressources en sable marin provoquant la disparition de 90% des plages à travers le monde. La fabrication du ciment Portland, utilisé dans 80% de la construction mondiale, produit des polluants responsables du réchauffement climatique et des pluies acides.
La technologie HP2A, alternative au Ciment Portland, permet de s’affranchir du sable marin et correspond aux besoins de la construction de demain : des matériaux verts économiquement réalistes et permettant de réduire l’empreinte carbone sur l’ensemble de la planète.

Qui est à l'origine de la technologie

Le projet HP2A est né de la rencontre entre David Hoffmann, ingénieur spécialisé dans la chimie des liants minéraux depuis plus de 20 ans, et Julien Blanchard, directeur d’ARGILUS acteur français majeur du marché de l’écoconstruction.
Un brevet a été déposé à l’INPI en 2015.

Enjeux d'une rupture technologique

La technologie HP2A est une innovation majeure, une rupture technologique qui représente une formidable opportunité pour la mutation économique nécessaire au regard des enjeux bioclimatiques mondiaux.

Objectifs médiatiques, industriels, financiers

La technologie HP2A s’adresse au monde entier et mérite donc une médiatisation exceptionnelle qui dépasse le simple cadre commercial. A la fois pour accélérer la mise sur le marché de solutions technologiques vertes issues du HP2A mais aussi et surtout pour permettre aux acteurs que sont les Etats et les grandes entreprises de la construction de profiter rapidement des opportunités qui en découlent. L’ensemble des démarches et coûts engagés pour valider et protéger la technologie HP2A ont été financés sur fonds propres.

Conclusion

L’innovation Française existe mais elle a besoin de financements et de partenariats économiques capables de transformer une start-up en fleuron industriel national.
Pour pouvoir réellement changer le monde, la technologie HP2A compte sur le soutien des pouvoirs publics français et de quelques industriels audacieux.

1 BREVET

de nombreuses applications pour construire durablement

HP2A ® est l’acronyme de « High Performances Alcaline Activation » car cette technologie est issue des principes physiques de l’activation alcaline et des géopolymères.Les argiles sont créées naturellement à partir de la pierre. La technologie HP2A remonte le temps en recréant une pierre à partir de l’argile. La réaction moléculaire est naturelle et ne nécessite aucun produit issus de la pétrochimie.
Contrairement au ciment Portland, basé sur la recristallisation, les réactions dans la technologie HP2A donnent lieu à des liaisons covalentes qui ont une force interne beaucoup plus élevée.
La technologie HP2A est une réaction naturelle à froid ne nécessitant aucune combustion ou énergie pour être produite.
La technologie HP2A n’utilise pas de sables marins et fonctionne avec des agrégats minéraux de type sable de roche ou sable du désert. Elle peut également utiliser des matières premières recyclées comme le verre, ainsi que des agrégats végétaux.
La technologie HP2A se faisant à température ambiante, dès 0°C, et sans combustion, de grandes économies peuvent être réalisées dès le process de fabrication des matériaux.